Chez Hesbaye Frost, les ressources humaines accompagnent la croissance!

« De la fourche à la fourchette », tel est le slogan de Hesbaye Frost. Situé à Geer, en Province de Liège, l’entreprise est spécialisée dans la surgélation de légumes, de riz, de pâtes et de pommes de terre.

Hesbaye Frost a connu ces 5 dernières années une croissance impressionnante. Afin de répondre adéquatement à cette augmentation de volume, l’entreprise a notamment investi dans le développement et l’acquisition de nouveaux outils / installations. 

Les ressources humaines mises à contribution

Suite à une telle évolution, les impacts sont nombreux et touchent de plein fouet les ressources humaines : augmentation du volume de recrutement, gestion des talents et développement des collaborateurs en place, … La liste est longue et pourtant chez Hesbaye Frost, l’équipe RH n’a pas été effrayée par la charge de travail et les difficultés qui s’annonçaient. Au contraire, le rôle du département s’est avéré stratégique.

Une nouvelle organisation pour plus d’efficacité

Didier Schmidt, Responsable RH chez Hesbaye Frost, a notamment géré avec brio le chantier du nouvel organigramme avec la direction générale. En effet, une croissance aussi rapide impliquait un agrandissement conséquent des équipes et toujours plus de responsabilités. Afin de casser les silos, d’assurer une supervision optimale des équipes et d’améliorer la communication et la prise de décision, une nouvelle répartition des rôles et responsabilités à été mise en place. Le nouveau fonctionnement est basé sur des pôles de compétences favorisant les synergies.

La digitalisation est en marche 

Parallèlement au projet de nouvelle organisation, l’équipe RH se consacre à l’implémentation de plusieurs outils qui non seulement intègrent des processus en place mais en automatisent d’autres. Didier et ses collègues ont à coeur de ne pas négliger l’impact d’un tel changement sur les équipes. A partir du moment où l’on installe un nouvel outil destiné à optimiser leur fonctionnement, cela implique forcément une remise en question et de l’ouverture d’esprit.

La gestion du changement est d’ailleurs un des chevaux de bataille du responsable RH qui mise sur la transparence et la communication. Il souligne d’ailleurs l’importance du rôle joué par les syndicats pendant ces phases mouvementées et la sérénité qui a régné au sein de l’entreprise malgré tout.

Cette digitalisation des processus permet à l’équipe de passer encore plus de temps sur les tâches qui génèrent une plus-value et d’être au contact des collaborateurs. L’implémentation de Protime est déjà une étape vers la reconnaissance du rôle stratégique de l’équipe : moins de temps sur des tâches opérationnelles comme la gestion des absences et de la paie, c’est plus de temps à consacrer à l’intégration des nouvelles recrues en encore au développement des collaborateurs en place.

La fonction RH n’a plus de frontières

Chez Hesbaye Frost, on a bien compris l’importance de la communication, tant en interne que vers l’extérieur. Face à l’ampleur du défi, le Comité Sociétal d’Hesbaye Frost a pris l’initiative de lancer un site internet dans lequel les Ressources Humaines ont été très impliqués. Véritable vitrine de l’entreprise, il met en avant ses valeurs, ses préoccupations sociétales ou encore sa culture. Le but pour les RH au-delà de la publicité pour l’entreprise est de travailler sa marque employeur et attirer ainsi de nouveaux talents.

Afin de réserver le meilleur accueil aux candidats qui souhaitent poser leur candidature, Hesbaye Frost a misé sur l’intégration d’une plateforme de recrutement intégrée à leur site internet. Les candidatures sont ainsi assurées de recevoir l’attention et le suivi qu’elles méritent.​

Conclusion

Notre ambassadeur Hesbignon est donc un nouvel exemple de réussite de la digitalisation RH. Il nous offre surtout un témoignage supplémentaire à propos de ses bénéfices au niveau des relations humaines. Le digital n’est donc pas incompatible avec l’humain, que du contraire !