Protime, Great Place to Work en Belgique pour la 5ème année consécutive

Protime vient d’être élue pour la 5ème année consécutive ‘Great Place to Work’ en Belgique, ce 14 mars 2017. Ce titre prestigieux récompense nos efforts constants pour conserver notre culture d'entreprise tout en continuant d’investir et de grandir. Nous avons également reçu le prix spécial pour l’engagement des employés.

Chaque année, la Vlerick Management School étudie, pour le compte de l’institut ‘Great Place to Work’, la satisfaction des travailleurs dans les entreprises belges. Il ressort de ces études que les organisations avec une forte culture d’entreprise recueillent les scores de satisfaction les plus élevés.

Peter s’Jongers, CEO de Protime : « la culture va devenir un facteur de plus en plus différenciant pour les entreprises. Nous sommes donc très fiers d’être à nouveau nommés Meilleur employeur. Il s’agit d’une reconnaissance importante. Surtout dans le contexte de croissance permanente que nous connaissons depuis des années (10% par an, aussi bien en chiffre d’affaire qu’en travailleurs).

Cette année, Protime a également reçu un prix spécial récompensant l’engagement des employés. Le jury a estimé que l’implication des collaborateurs dans les décisions managériales en était un bon exemple. Les Protimers (c’est comme cela que sont appelés les travailleurs de Protime) sont surtout stimulés par leur esprit d’entreprise et d’entreprendre. Le fait que cette implication augmente est naturellement une belle victoire.

Bien que chez Protime nous apprécions la publicité supplémentaire dont nous bénéficions, surtout lorsqu’elle contribue au recrutement de nouveaux collègues, cela joue avant tout sur la satisfaction des clients. Ils nous aident à maintenir cette importante croissance. Mais tout cela n’est possible que si nous parvenons à maintenir l’engagement des employés.

La semaine prochaine, nous saurons également si nous sommes une ‘Great Place to Work’ aux Pays-Bas. Dans ce cas, nous obtiendrions le prix pour la deuxième année consécutive. Enfin, en mai 2017, nous saurons si nous sommes un des meilleurs employeurs au niveau européen, tout comme en 2015 et 2016.